Rencontre avec le GE « Les Libraires Volants »

Le groupement d’employeurs à vocation de service de remplacement « Les Libraires Volants » fonctionne depuis trois ans à Paris et la proche banlieue. À ce jour, 60 librairies indépendantes font appel aux salariés du GE pour des remplacements liés principalement à des congés ou la maladie.

Agréé par l’administration de travail, comme le prévoit la réglementation, le GE « Les Libraires Volants » est l’unique service de remplacement de France hors secteur agricole. Une superbe réussite compte tenu de la réglementation liée au prix unique du livre qui génère une économie particulière.

« L’une des clés de réussite du GE est la confiance nouée entre les libraires et « Les Libraires Volants », salariés du groupement », témoigne Leslie Vega, la directrice du GE. Son passé professionnel d’ancienne gérante d’une librairie a facilité les choses. « Je connais le métier de l’intérieur, je sais ses difficultés et cela a grandement nourri cette confiance réciproque des adhérents et des salariés, qui est la marque de fabrique du GE », ajoute-t-elle. Sa parfaite connaissance de ses adhérents et des salariés du GE contribue également à cette réussite. « Je connais les ambiances, les attentes des adhérents. Je veille à mettre à disposition un salarié qui viendra s’intégrer rapidement au sein de la librairie », observe Leslie Vega.

Les libraires volants ont des parcours variés : anciens libraires indépendants, personnes en reconversion professionnelle, anciens salariés du secteur qui apprécient l’ambiance et le mode de fonctionnement de la structure. « Le GE est vu comme un partage de compétence, un enrichissement mutuel entre l’adhérent et le salarié mis à disposition. C’est un transfert de savoir-faire apprécié », souligne Leslie Vega. Ainsi, les salariés du GE sont formés aux principaux logiciels de gestion utilisés dans le secteur et apportent leurs compétences au sein des librairies.

Le GE apporte également une autre façon de travailler ; certains salariés ne souhaitent pas obtenir un CDI mais recherchent un travail inspirant. L’organisation des Libraires Volants permet cela. De même, les mentalités des libraires évoluent grâce à la confiance et au professionnalisme que le GE a su insuffler. « Pour un libraire, laisser sa boutique à un salarié du GE, c’était difficile au début », note Leslie Vega.

Mais passer un week-end en famille pour un libraire est un rêve que le GE rend possible. C’est un confort de vie. D’ailleurs, ce sont les adhérents qui sont les meilleurs vendeurs du GE auprès de leurs confrères. Le bouche à oreille est le support majeur de communication des Libraires Volants ! La structure permanente va d’ailleurs se renforcer afin de poursuivre son développement tout en gardant ses valeurs : accompagnement, bienveillance, confiance, connaissance.

Pour en savoir plus sur ce GE vivifiant : page Facebook des Libraires Volants

Photo : La Libraire du Désordre, adhérente du GE – Butte aux Cailles – Paris 13e

SevanRencontre avec le GE « Les Libraires Volants »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.